Quelle surprise (pour ne pas dire stupéfaction) de découvrir ce travail du coréen Dongwook Lee

Avec ses sculptures « hyperréalistes », c’est la nature même de l’être humain qu’il me paraît questionner ici, l’être représenté tout comme l’être qui observe…..

disturbing-sculptures-of-dongwook-lee-12

disturbing-sculptures-of-dongwook-lee-6

disturbing-sculptures-of-dongwook-lee-2

disturbing-sculptures-of-dongwook-lee-11

disturbing-sculptures-of-dongwook-lee-10

disturbing-sculptures-of-dongwook-lee-4

disturbing-sculptures-of-dongwook-lee-14

Entre l’homme objet, l’homme cannibale et son image dans les médias, on et bien loin des pseudo-débats qui ont eu lieu en France ces derniers jours à propos de littérature enfantine….

Ne devrait-on pas laisser parler les artistes ou apprendre à les écouter….?

Sources:

http://www.boumbang.com/dongwook-lee/

http://askepticaldesigners.wordpress.com/2014/02/17/just-an-illusion-252/

Laisser un commentaire