Cette semaine, période de congé oblige, je me suis rendue au musée du Louvres-Lens

Photo0558

J’y emmenais une petite fille de cinq ans, c’est très intéressant de visiter des musées avec des enfants très jeunes, ça vous fait voir les choses autrement

Il y a un an et demi, la petite fille en question avait donc 3,5 ans nous sommes allées à Beaubourg: les escalators et les ascenseurs étaient beaucoup plus intéressants et objets de découverte que les œuvres d’art elles-mêmes…

Autre surprise à Beaubourg, les œuvres contemporaines et pour le coup hyper conceptuelles ont suscité beaucoup plus d’attention que les œuvres « modernes » pourtant figuratives… interrogeant.

Cette année nous sommes donc allées au Louvres-Lens, où nous avons visité par l’intermédiaire des audioguides mis à disposition par le musée

Louvre-lens-audioguide-statue

De l’usage des audio-guides

Première surprise lors de la remise des audioguides, l’homme au guichet nous propose la visite pour enfants et règle l’audioguide de la petite sur le parcours « enfants ». Nous étions deux adultes à accompagner la petite, étant de sexe féminin, mon audioguide a été réglé automatiquement sur le parcours enfant sans me demander mon avis …

Après cette entrée en matière la visite commence. J’ai mis en route l’audioguide avec le parcours enfant pour voir comment il était conçu. Il avait l’air d’être construit sur des « énigmes » du genre « trouve cette œuvre » pour stimuler la découverte chez les enfants

Autant vous dire que cette mise en scène n’a absolument pas convenu à la petite fille de 5 ans, déjà coutumière des tablettes tactiles qui a bien vite remarqué l’objectif sur l’audioguide. « AAH c’est bien, on peut prendre des photos! » Oui mais non, techniquement c’est possible mais l’application proposée par le musée ne le permet pas…dommage

Photo0574

L’audio-guide tourne sous système androïd avec un appareil photo de 8 méga pixel tout de même! inexploité!

Lui ayant expliqué (et ayant compris) que lorsque la petite icône représentant le casque est disponible sur le panneau explicatif à côté d’une œuvre, il suffit de taper sur le clavier le numéro, le commentaire audio concernant l’œuvre démarre aussitôt

Cette enfant de 5 ans  était donc plus à l’aise, et  plus intéressée, avec le parcours adultes, parcours libre nécessitant une interaction de la part du visiteur

Les concepteurs de ce système (appartenant probablement à la génération « du livre ») ont-ils testé leur application auprès des différentes cultures générationnelles de visiteurs potentiels du musée? Assiste-t-on à un « choc des cultures »

One comment on “Détourner la visite guidée

Laisser un commentaire