La semaine dernière était celle des « l’Internet des Objets », vous connaissez sans doute déjà les lunettes et la montre?

Les objets connectés ou l’Internet des Objets, c’est une extension de la toile et de ses interactions aux objets du quotidien. Beaucoup considèrent cette tendance comme la prochaine révolution technologique.

La semaine a débuté par le CES de Las Vegas, le « Consumer Electronique Show » où ont été présentés des gadgets en tout genre, des drones, aux bracelets, en passant par « Mother » qui veille sur votre maison

Mother-4Cookies-product-640x640-640x640On retiendra aussi de ce salon, le ratage mémorable de Michael Bay, sensé présenter les écrans incurvés de Samsung et qui a eu une défaillance de prompteur…

La semaine de l’internet des objets c’était ensuite à Lille (après Las Vegas!) au CITC-EuraRFID où j’ai la chance d’animer un Barcamp qui avait pour thème « objets connectés et cultures ». Une demie-journée consacrée à une tempête de cerveau géante, très « neuro-stimulante » et accessible à tous!

En parlant de culture, l’avant-garde artistique (pour ma part indispensable à questionner pour comprendre les innovations technologiques)  teste depuis un petit moment déjà les possibilités créatives de ces objets particuliers

Je pense par exemple à cet opéra crée à l’aide de 500 « Nabastag », vous savez, le petit lapin connecté

Intéressant aussi les recherches de Blanca LI, qui crée en 2013 une pièce pour danseurs humains et robots (Nao donc nous avons déjà parlé)

World is changed?

 

Laisser un commentaire