Usages créatifs

aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain…

Photo0714

Ma chaine de télévision préférée a consacré son émission « Tracks » de la semaine dernière au thème de la « procrastination »

La procrastination, terme à la mode?

Procrastiner consiste a remettre à plus tard des choses importantes qui devraient être faites aujourd’hui…. qui n’en a pas déjà fait l’expérience?

Le procrastination est remise au gout du jour par la culture numérique…

L’Internet, source d’informations infinie, permet à tout internaute averti ou non, de se perdre par des tours et détours, bien loin de son objectif de départ…

La procrastination a même son spécialiste, le philosophe américain John Perry. Celui-ci nous explique qu’il existe deux sortes de procrastinateurs: les fainéants (je dirais « déprimés ») et les structurés. Les « fainéants » ne font rien, les « structurés » font un tas d’autres choses à la place de ce qu’ils ont a faire…

La culture numérique offre de bonnes occasions voire professionnalise certains procrastinateurs structurés qui passent leur temps à concevoir des vidéos au lieu de faire autre chose

L’être humain « numérique » est-il un oisif qui s’assume?

Laisser un commentaire